Grève des tutrices et tuteurs de l'Université TÉLUQ

Résumé de la situation

Le syndicat des tuteurs et tutrices de la Télé-Université (STTTU), qui représente le personnel de l'Université TÉLUQ qui s'occupe d'une majorité de l'encadrement aux étudiantes et aux étudiants, la correction des travaux ainsi que de la rétroaction (pour les tâches principales) ont une convention colletive échue depuis janvier 2017. Sans détailler tous les rebondissements de cette négociation ainsi que les éléments externes connexes qui ont contribué à la situation, la décision a été prise le 28 janvier 2019 lors d'une assemblée générale du syndicat d'appliquer le mandat de grève générale illimitée qu'ils s'étaient munis en novembre 2018.

Le travail fait par les personnes tutrices ne peut plus être effectué. Il est donc normal de ne pas avoir de retour de communications ni de correction si vous êtes encadré par une personne tutrice. Toutefois, ce ne sont pas toutes les étudiantes et tous les étudiants qui sont encadrés par une personne tutrice.

L'Université TÉLUQ a mis à la disposition des étudiantes et des étudiants une foire aux questions disponible ici ainsi qu'un info-grève iciVous trouverez ici le message de l'Université TÉLUQ adressé aux étudiantes et aux étudiants. L'AÉTÉLUQ a tenu une consultation de ses membres du 4 au 11 février 2019. Celle-ci a permis à l'équipe de l'association d'identifier les principales inquiétudes des étudiantes et des étudiants de l'Université TÉLUQ fin de répondre à celles-ci.

Foire aux questions supplémentaire

Dois-je remettre mes travaux notés?

La date de fin de cours est repoussée de la durée de la grève. Tel qu'écrit dans le Guide des études à distance, la date de fin de cours est la date où la totalité des travaux pratiques prévus à un cours doivent être remis.

Je suis encadrée par une personne tutrice, est-ce qu'il est possible de se faire encadrer par une autre personne durant la grève? Qu'en est-il pour la correction des travaux?

NON. Il s'agirait d'une personne briseuse de grève (autrement appelée scab). Une personne salariée en grève ne peut pas être remplacée par une autre, sauf par une personne cadre. Cette protection est accordée par les Lois du travail au Québec. Pour plus d'informations, voici la page de Services Québec concernant les mesures anti-briseurs de grève. Cela va de même pour la correction des travaux notés.

Quelle est la position de l'association étudiante?

L'AÉTÉLUQ a émis un communiqué expliquant ses intérêts dans le conflit au tout début (communiqué de l'AÉTÉLUQ). Son opinion est basée sur la première consultation et l'étude de l'encadrement à la TÉLUQ (révision de l'encadrement à l'Université TÉLUQ). Les propositions principales avec les principaux acteurs universitaires impliqués sont:

  • À l'Université TÉLUQ: de se doter d'un ombudsman, tel que demandé depuis plusieurs années pour plusieurs besoins;
  • Au Syndicat des personnes tutrices (STTTU): de travailler à faire respecter les délais conventionnés;
  • Au syndicat des professeurs et professeures (SPPTU): d'avoir des délais conventionnés ou réglementaires et travailler à les faire respecter.

Les enjeux qui importent pour les étudiantes et les étudiants ne nous permettent donc pas de nous positionner en appui ou en opposition avec l'un des groupes dans ce conflit syndical. Nous souhaitons toutefois que le conflit dure le moins longtemps que possible et que les étudiantes et les étudiants ne soient pas pénalisés par le conflit, autant que possible.

Qu'est-ce que nous pouvons faire comme étudiante, étudiant ou association étudiante?

Bien qu'il soit normal de vouloir que la situation change, il s'agit d'un conflit de travail entre le syndicat des personnes tutrices (STTTU) et son employeur, l'Université TÉLUQ. Comme individu, vous pouvez toujours manifester votre support à l'une des parties ou exprimer votre mécontentement. L'association étudiante (AÉTÉLUQ) est neutre dans la situation, mais souhaite un règlement rapide qui pénalisera le moins possible la population étudiante téluquienne.

Combien de temps durera la grève?

La grève générale illimitée ne sera pas terminée, vraisembablement, avant la fin du conflit de travail. Bien que pour plusieurs personnes le déclenchement de la grève fut une surprise, il s'agit du moyen de presssion ultime après plus de deux ans de discussions, de négociations et d'autres moyens de pression. Il est donc impossible de savoir et risqué de prédire la durée des moyens de pression.

Comment serai-je pénalisé(e) par les délais de la grève?

Vous pouvez consulter la foire aux questions de l'Université TÉLUQ, mais le principe est que tous les délais supplémentaires qui sont hors de contrôle des étudiantes et des étudiants ne les pénaliseront pas. Les examens ont toujours lieu tel que prévu, sauf avis contraire. L'association étudiante est consciente et fait part à l'Université TÉLUQ que cela a le potentiel de désavantager les étudiantes et les étudiants qui n'ont pas accès à de la rétroaction ni de l'encadrement pour réaliser les travaux notés et se préparer aux examens.

Est-ce que je peux abandonner et me faire rembourser un cours?

Les personnes inscrites par entente interuniversitaire peuvent se faire rembourser des cours s'ils sont affectés dans leur parcours académique. Pour les étudiantes et les étudiants réguliers, les dispositions du Guide des études à distance s'appliquent (voir la section Abandon avec remboursement).

Contact

Vous êtes invités à partager vos inquiétudes et vos suggestions à l'AÉTÉLUQ à permanence@aeteluq.org et à l'Université TÉLUQ à qualite@teluq.ca.

Communications et déroulement

Vous trouverez ci-bas les réactions des différents groupes d'intérêts:

Communiqué du syndicat des tuteurs et tutrices (28 janvier 2019)

Communiqué de l'Université TÉLUQ (29 janvier 2019)

Communiqué de votre association étudiante (29 janvier 2019)

Communiqué du syndicat des professeures et professeurs (29 janvier 2019)

Communiqué du syndicat des tuteurs et tutrices (31 janvier 2019)

Communiqué de l'Université TÉLUQ (1er février 2019)

Info-négo du syndicat des tuteurs et tutrices (2 février 2019)

Communiqué du syndicat des tuteurs et tutrices (7 février 2019)

Communiqué du syndicat des tuteurs et tutrices (8 février 2019)

Info-négo du syndicat des tuteurs et tutrices (9 février 2019)

Communiqué du syndicat des tuteurs et tutrices (11 février 2019)

Communiqué du syndicat des tuteurs et tutrices (12 février 2019)

Communiqué du syndicat des tuteurs et tutrices (15 février 2019)

Info-négo du syndicat des tuteurs et tutrices (15 février 2019)

Communiqué du syndicat des tuteurs et tutrices (19 février 2019)

Communiqué du syndicat nationale du STTTU, la FNEEQ-CSN (19 février 2019)

Communiqué du syndicat des tuteurs et tutrices (22 février 2019)

Communiqué du syndicat des tuteurs et tutrices (28 mars 2019)

Jugement du Tribunal administratif du travail concernant des représailles contre la présidente du STTTU (1er avril 2019)

Communiqué du syndicat nationale du STTTU, la FNEEQ-CSN (2 avril 2019)

Communiqué de l'Université TÉLUQ (2 avril 2019)

Communiqué du syndicat des tuteurs et tutrices (7 avril 2019)

Communiqué du syndicat des tuteurs et tutrices (12 avril 2019)