L'Association étudiante de l'Université TÉLUQ réagit à la grève générale illimitée des tutrices et tuteurs

COMMUNIQUÉ - Montréal, ce mardi 29 janvier 2019

L’AÉTÉLUQ a pris connaissance que le Syndicat des tuteurs et tutrices de la TÉLUQ (STTTU) a annoncé qu’elle mettrait en application sa grève générale illimitée dès aujourd’hui. Nous comprenons donc que toutes les tâches réalisées par les tuteurs et tutrices de notre université seront suspendues.

Le conflit de travail entre le STTTU et la TÉLUQ dure déjà depuis plusieurs mois et l'AÉTÉLUQ a en tout temps conservé une relation étroite avec avec les différents groupes impliqués afin d'éviter que la situation n’impacte négativement les étudiantes et les étudiants. Un certain status quo s'est donc maintenu alors que le travail se continuait autour de la table de négociation jusqu'à tout récemment. L'AÉTÉLUQ compte maintenir le contact avec les différents acteurs mais fera de sa priorité première le maintien d'un parcours scolaire normal pour ses membres. Elle travaille activement avec le milieu universitaire afin de s'assurer que les préoccupations des étudiants restent à l'avant-plan.

Elle désire toutefois se faire rassurante envers ses membres puisque «la grève n'affectera que la portion du corps étudiant encadrée par les personnes tutrices», affirme Francis Gauthier, président de l'AÉTÉLUQ. «Nous communiquons avec nos membres afin de cerner la population touchée et d'adresser leurs inquiétudes». «Notre priorité, c’est de limiter les dommages que les étudiantes et les étudiants de l’Université TÉLUQ pourraient avoir et que ce conflit soit réglé en conservant comme première priorité l’accomplissement des personnes étudiant ici.» termine-t-il.

Les étudiantes et étudiants peuvent s'informer en consultant la page mise à leur disposition par l'AÉTÉLUQ qui sera tenue à jour tout au long des événements.

À propos de l'AÉTÉLUQ

L’Association étudiante de la Télé-Université (AÉTÉLUQ) a été créée par des étudiant-es de la TÉLUQ afin de défendre et de promouvoir leurs intérêts académiques, économiques, sociaux et politiques, le 3 octobre 1994. Forte de plus de 20 000 membres annuellement, l’AÉTÉLUQ a pour principes la démocratie au sein de ses instances, la pleine participation au sein des instances universitaires, la transparence, l’accessibilité à une éducation publique de qualité et la solidarité avec les luttes sociales.

Source: Association étudiante de la Télé-Université de l'Université du Québec (AÉTÉLUQ)

Renseignements: Francis Bouchard, directeur général, (514) 726-4537, francis.bouchard@aeteluq.org

Commentaire Facebook